• Sandrine ANTOINE

La pudeur du coach


Cette émission du dimanche 19 novembre 2017 aura fait versé de l'encre sur l'accompagnement au coaching.

Bon, je l'ai regardée, avec quelques jours de retard parce que j'avais d'autres chats à fouetter...

Et alors, qu'est--ce que je veux dire sur cette émission? Rien! Et ce rien se décompose en partition de musique dont la clé de sol a été tronquée dès le début. Une clé de sol dissonante avec des notes de musique réparties sur l'horizontalité alors que le chef d'orchestre évolue en verticalité descendante.

Voilà qui est dit!

Qu'est-ce que la pudeur du coach?

Larousse donne la définition suivante de "pudeur": discrétion, retenue qui empêche de dire ou de faire quelque chose qui peut blesser la modestie, la délicatesse.

Et je retiendrai de cette définition "retenue qui empêche de faire quelque chose qui peut blesser la délicatesse".

La pudeur du coach, c'est:

- respecter que l'Autre soit ce qu'il est dans sa complétude d'Être.

- respecter que l'Autre fonctionne différemment de soi.

- mettre en évidence la réalité de l'Autre qui peut être modifiée si lui-même pense que c'est à modifier en regardant différemment.

- mettre en lumière les ressources individuelles de l'Autre pour qu'il s'en serve dans l'atteinte de son objectif.

L'Être du coach

Le coach va à la rencontre de l'Autre dans son accompagnement.

Il écoute l'Autre dans l'appréhension de son histoire; selon la définition de l'appréhension de Kant qui est l'acte par lequel la conscience se représente le divers des perceptions (Larousse).

Il recherche la précision dans les propos de l'Autre pour éviter les distorsions, les généralités... qui donnent une perception erronée de la représentation de sa réalité.

Il s'adonne à l'art de la reformulation, non pas par amour de la rhétorique mais pour valider ce qui a été compris.

Conclusion

Vous êtes libre de vos choix.

#coach #coaching

18 vues

© 2020 Successful Act par Sandrine ANTOINE sur WIX